Nos innovations vous accompagnent


Guide sur la Wash Technique

Le double mélange et la technique monophases

Le wash technique : technique en 2 temps

La wash technique correspond à une prise d’empreintes en deux temps et avec deux matériaux de viscosité éloignée employés à la suite l’un de l’autre.

On va tout d’abord employer le matériau de haute viscosité (le putty) et réaliser une empreinte primaire. Les détails des zones interdentaires vont être éliminés afin qu’il n’y ait pas de gêne lors de la remise en place de l’empreinte dans la bouche du patient.

Dans un second temps, des évents vont être ménagés de part et d’autre (palatin, lingual, vestibulaire) de l’empreinte afin de permettre l’écoulement du surplus de matériau de basse viscosité (le light).

Dans un second temps, des évents vont être ménagés de part et d’autre (palatin, lingual, vestibulaire) de l’empreinte afin de permettre l’écoulement du surplus de matériau de basse viscosité (le light).

L’empreinte peut alors être replacée dans la bouche du patient et maintenue sans pression jusqu’au durcissement du matériau.

Protocole :

Prise d'empreinte primaire avec Silagum-Putty

Dépose de Silagum-Light à la seringue sur la préparation

Résultat après une prise d'empreinte

Le double mélange : technique en 1 temps

La technique du double mélange correspond à une prise d’empreinte en une fois mais avec deux matériaux de viscosité rapprochée. Ces deux matériaux vont s’opposer dans leur consistance, l’un ayant une plus forte viscosité (Putty Soft), l’autre étant de viscosité plus faible (Medium ou Light).

Dans un premier temps, le matériau à faible viscosité va être appliqué dans le sulcus et autour de la dent préparée. Pendant cette application, l’assistante mélangera la base et le catalyseur du matériau à forte viscosité, en chargera le porte-empreinte qui sera ensuite mis en bouche.

Il est essentiel pour cette technique du double mélange de disposer d’un matériau à faible viscosité dont le temps de travail soit assez long de manière à éviter qu’il ne durcisse avant la mise en bouche.

Protocole :

L’utilisation d’un pistolet mélangeur muni de cartouches et d’embouts intra-oraux facilite l’application et favorise un dosage optimum des composants, pâte et catalyseur.

Déposer le Honigum-Light à la
seringue sur la préparation

Remplir le porte-emprinte contenant
Silagum-Putty et Honigum-Light

Résultat après une prise d'empreinte

 
La technique monophase : technique en 1 temps

La technique monophase utilise un matériau d’empreinte de viscosité moyenne caractérisé par une flexibilité optimale et non compressif, ne déformant pas les tissus mous et perm.

Nos Partenaires

PRED Laboratoires